Focus sur la découpe laser.

Même malgré cette période de confinement et le fait que vous ayez du rester chez vous pendant presque deux mois ; vous n’avez probablement pas pu passer à côté de la tendance de découpe laser qui s’affiche désormais partout en France. Dans les petites rues résidentielles qui en habillent leur portail ou bien à Monaco où elle vole la vedette au Prince Albert lui-même ; le succès de cet élément décoratif ne se dément pas ! Cependant, peut-être vous êtes vous déjà demandé d’où nous vient cette étonnante technique ? La réponse en quelques points.

Qu’est-ce que la découpe laser ?

Pour commencer ce petit exposé, une question essentielle. Qu’est-ce que la découpe laser ? La réponse est toute simple ! Il s’agit en effet d’une méthode de découpe de la matière qui utilise une grande quantité d’énergie générée par laser. Ce procédé offre de nombreux avantages dont la très grande versatilité de motifs qu’il peut créer. Ce qui permet une plus grande personnalisation de l’objet et explique que l’on ait y fréquemment recours pour une enseigne, un portail ou une façade que l’on souhaite ajourée. Vaguelettes, motifs végétaux ou géométriques : tout est possible. Et plus encore, la précision de cette technique est sans égale. Ce qui permet toutes les fantaisies, de même qu’une réalisation pointue.

La petite histoire de la découpe laser.

A vrai dire, si la découpe laser s’impose dans le monde architectural depuis quelques années seulement ; la technique est pourtant connue depuis plus de quarante ans. En effet, le procédé de découpe avec gaz et buse d’assistance est inventé par Peter Houldcroft en 1967. Et en 2008, la méthode se démocratise. De nos jours, il est même utilisé par certains particuliers. Notamment dans le cadre du Do It Yourself ; un phénomène en pleine expansion et qui séduit de plus en plus.

Quels matériaux sont utilisés pour la découpe laser ?

En terme de découpe laser, le choix de matériaux est vaste. Pour ne pas dire presque infini. Car métal, textile, papier, carton, céramique, composite, cuir ou verre peuvent indifféremment bénéficier de ce procédé révolutionnaire. Cependant, il est à noter que cuir et argent demandent davantage de précautions puisque leur découpe n’est pas aisée, même au laser. Mais le résultat sera sans nul doute à la hauteur des efforts déployés !

Dès lors, vous voici renseignés sur cette façon de faire qui a décidément le vent en poupe !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.